Happy Birthdead 2 You – critique

Alors que Tree pensait s’être définitivement débarrassée de celle qui voulait sa mort et qu’elle file le parfait amour avec Carter, elle se retrouve projetée dans une dimension parallèle à notre monde. Elle doit désormais affronter des fantômes de son passé et de nouveaux ennemis… (Allociné)

Happy Birthdead avait été une des bonnes surprises de 2017 : sans prétention, drôle, malin, intelligent même, on avait là un film qui l’air de rien, parvenait à une fusion quasi-parfaite du slasher et d’Un jour sans fin. Film sans doute hyper rentable, une suite était à prévoir.

Et quand on voit le résultat, on peut légitimement se demander si la suite n’avait pas été en réalité prévue dès le départ. Voire même si elle n’a pas été tournée EN MEME TEMPS que le 1. Ce qui, contrairement aux apparences, n’est pas du tout une critique. Au contraire : Happy Birthdead 2 You (habile) déploie la même énergie, le même enthousiasme, la même douce euphorie que son premier volet. Avec une intrigue bien nawak comme il faut, bien torchée-en-2-2-entre-2-partis-de-jeux-videos : après être tombée dans une boucle temporelle dans laquelle elle se faisait tuer à la fin de chaque journée, Tree retombe dans une boucle temporelle dans laquelle elle se fait tuer à la fin de chaque journée, dans une dimension parallèle. Gaspar Noé nous aurait pondu un truc aussi paresseux, j’aurais pas eu de mots assez durs mais il est bien trop prétentieux pour accoucher d’un truc aussi couillon.

Je vais être honnête : je suis moins enthousiaste cette fois qu’après le 1. Essentiellement parce qu’Happy Birthdead 2 You ne bénéficie plus de l’effet de surprise mais aussi, tout connement, parce que les 2 films se suivent de très près (moins de 2 ans entre les 2).

Je pinaille : le 2 est aussi fun, couillon et malin (oui, encore, mais c’est l’adjectif qui qualifie le mieux le film selon moi) que le 1. Avec en outre une petite pointe d’émotion supplémentaire, via le dilemme auquel est confrontée Tree (sans trop vouloir spoiler, elle revit cette fois la même journée dans un monde dans lequel sa mère est toujours vivante), et la réponse, intelligente, que le film y apporte.

C’est vraiment une chouette franchise, foncez si vous avez aimé le 1. Oui, une « franchise » : sans surprise, le 3 est probablement en route (soyez pas un connard qui se barre dès que le générique de fin commence, c’est tout ce que j’ai à dire). En route ou déjà tourné ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s