Coupe du monde 2018 – Commentateurs

J’avais déjà un peu traité le sujet lors de la précédente CDM au Brésil, un peu plus en détails lors de l’Euro 2016. La grande nouveauté de cette édition, c’est qu’une majorité de machs étaient diffusés sur beIN Sports

Au rayon TF1, peu voire pas de changements :

Christian Jeanpierre – Rudi Garcia

Rudi Garcia et Christian Jeanpierre

On ne présente plus CJP. Quasiment placardisé depuis l’arrivée surprise de Grégoire Margotton il y a 2 ans, il bénéficie, et nous avec, de cette sous-exposition. Il en deviendrait presque supportable (presque), et on attend (presque là aussi), les 2 tics verbaux qui ont fait sa renommée (?) avec une certaine gourmandise: « figurez-vous Rudi, que ce joueur a une histoire incroyable blablabla » et « QUELLE EST BELLE CETTE IMAGE ! » Il a semble-t-il laissé tomber l’inénarrable concept de « corner intéressant », c’est à mettre à son crédit. Il prend sa retraite à l’issue de la CDM et quelque part, oui, je vais le dire, il va nous manquer.

CJP était donc accompagné, comme à l’Euro, de Rudi Garcia. Rudi, on le connaît, c’est un bon: quadruple vainqueur de la Coupe des Champions en tant que joueur, triple champion de France, d’Italie et d’Allemagne, 5 coupes d’Europe en tant qu’entraîneur, j’en passe. Hein? Comment? Je confonds? Bordel, le MELON du mec… A l’entendre, il met Mourinho, Guardiola et Ancelotti à l’amende. Quand il explique que De Gea a mal placé son mur contre le Portugal

Sur la 2ème quinzaine (reprise de l’entraînement de l’OM oblige je présume), Rudi Garcia a été remplacé par l’inénarrable Youri « le Serpent » Djorkaeff.

« C’est lesquels les chinois qui étaient alliés aux nazis? »

Je vais pas revenir sur ses tares, déjà décrites dans mon précédent billet. Ca s’est évidemment pas arrangé par miracle. J’ajouterais simplement que son combo cheveu sur la langue + patate dans la bouche le rend absolument redoutable à écouter.
Enfin, Youri lors de cette coupe du monde c’est bien sûr LA punchline du tournoi, lors du match BelgiqueJapon: «Ils se sont pris un contre… nucléaire je dirais» a-t-il lancé après le contre encaissé par les japonais à la dernière minute. Xavier Gravelaine et son immortel « les Allemands n’arrivent pas à trouver la solution finale » tiennent enfin un concurrent sérieux.

Grégoire Margotton – Bixente Lizarazu

Bixente Lizarazu et Grégoire Margotton

J’aimais bien Margotton sur Canal mais c’est fini, le mec a basculé: emphase, pseudo-lyrisme, psychologie à 2 balles, il est devenu insupportable.
Du coup, Bitch-and-thé, nettement plus sobre, passe bien mieux, d’autant qu’il a pas mal laissé de côté ses habituelles piques aux arrières-gauches. C’est pas du haut niveau en termes d’analyse mais c’est correc. Et puis il est toujours de bonne humeur, il n’a pas ce ton mi-blasé, mi-donneur de leçons qu’affichent pas mal de consultants, et plus particulièrement son prédécesseur (Larqué).

C’est tout pour la Une.

Je sais pas comment c’est sur SFR Sports, autre « gros » diffuseur de foot en France mais quand tu passes sur beIN, c’est tout de suite plus feutré, moins braillard que sur TF1. Les mecs se la jouent même un peu gentlemen-footeux avec leurs petits costumes Kooples. C’est ridicule mais reposant.
Sur la retransmission en elle-même, la grande différence avec TF1, c’est qu’il n’y a pas de coupure pub juste après les hymnes: scandaleux ça car ça prive d’un moment que j’aime bien (lorsque les joueurs se checkent et se souhaitent bonne chance), et surtout, ça occulte la présentation des équipes. Sérieux…
Tout ça pour dire que ça fait chier que le foot soit plus visible gratuitement par tout le monde mais y a un confort, un respect je dirais même, de l’événement, assez appréciable sur beIN Sports.

Xavier Domergue – Patrice Ferri

Patrice Ferri et Xavier Domergue

Je suis partagé: ils font tous les 2 bien vivre le match, même si Ferri à tendance à s’emballer pour pas grand chose et qu’il a une voix un peu désagréable, mais le timbre de Xavier Domergue me rappelle énormément celui de Margotton. C’est franchement troublant je trouve et déstabilisant car je guette toujours le moment où il va s’enflammer. Mais c’est un bon duo.

Philippe Genin – Grégory Paisley

Comme quoi, pas besoin d’avoir été un grand, ni même un bon joueur pour être un bon consultant (ok, c’était pas une quiche non plus et il a fait une honnête carrière mais tu vois l’idée): Gregory Paisley s’exprime bien, il intervient à bon escient et apporte toujours un éclairage pertinent. Il a été victime d’une polémique débile lors du premier match du Sénégal: il a tout de suite éteint l’incendie, dès la mi-temps du match, de manière aussi ferme qu’intelligente, du coup tout le monde a déjà oublié cette non-polémique tellement idiote que je ne rentrerai pas davantage dans les détails (et puis je sais pertinemment que t’es en train de chercher de quoi il s’agit). Un duo très agréable et sympathique en tout cas.

Julien Brun – Bruno Cheyrou

Encore un sympathique duo, qui fait preuve d’une agréable complicité (ni trop, ni pas assez)… Bon, ils sont un peu plan-plan sur beIN en fait.

Christophe Josse – Daniel Bravo

Daniel Bravo et Christophe Josse

Il a beau ressembler de plus en plus à une vieille peau qui se fait dorer la couenne sur la Promenade des Anglais, il a beau avoir un accent tapenade-aïoli parmi les plus rédhibitoires, j’ai une certaine affection pour Daniel Bravo. Parce que j’aimais bien le joueur mais surtout parce que malgré une syntaxe parfois approximative, il dit souvent des choses intéressantes. Mais faut passer outre l’accent, je comprends que ça soit pas toujours évident.
Christophe Josse et ses indignations permanentes en revanche, c’est pas possible: le mec monte tellement vite dans les tours qu’il se fait régulièrement calmer par son comparse. Et puis je le supporte pas physiquement, je le trouve vulgaire. Il me fait pense à un VRP.

Jean-Charles Sabattier – Elie Baup

Pas trouvé de photo des 2 ensemble

Jean-Charles Sabattier, alias Karl-Heinz Sabattier, Monsieur Nathalie Ianetta à la ville, c’est LE spécialiste du football allemand dans le PAF. C’est le mec qui a pris allemand LV1 quoi, et qui avait un correspondant à Karslruhe. Du coup, on apprend des choses:

Joachim Löw = Yoarim Leuve
Mesut Özil = Maizoutt Euzil
Jonas Hector = Yonass Hectoaeur
Niklas Süle = Niklass ZUUUleu
Manuel Neuer = Manouel Neuyaaa
FC AugsbourgFC Ahougsbueurg

Je me moque gentiment: il sait ce qu’il dit (et il sait comment le dire) et il est très bon à la fois pour les infos qu’il délivre et pour la façon, très vivante et énergique, dont il fait vivre le match.
A part ça je fais une excellente imitation d’Elie « mmm » Baup.

Benjamin Da Silva – Omar da Fonseca

J’ai déjà chanté les louanges de mon duo préféré à plusieurs reprises, je vais pas rabâcher. Da Fonseca est de plus en plus souvent à la limite: il est devenu une petite star du microcosme, il en a conscience et on sent qu’il fait un peu le show pour le show parfois. Donc je comprends qu’il commence à saouler pas mal de monde mais pour moi ça passe encore et il me régale régulièrement car son naturel et son enthousiasme sincères et communicatifs ont toujours le dessus. Franchement, même à l’écrit, c’est sublime:

https://www.sofoot.com/le-best-of-du-mondial-d-omar-da-fonseca-458017.html

« UNE DÉCADENCE INFERNALE DE CE MAILLOT! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s