Coupe du monde 2018 – Jour 10

Groupe G

Belgique 5-2 Tunisie

– Donc, Seven Nation Army est devenu l’hymne officiel du football.
– Sur le banc, Roberto Martinez fait semblant de connaitre les paroles de la Brabançonne, Chirac-style. Bien essayé.
– Peut-on avoir une tête de bite et être un énorme suceur des puissants de ce monde? Dans les loges, Gianni Infantino démontre que oui, ça va, il le vit plutôt bien.
– Il fait 30° et Kevin de Bruyne a chaud. Très chaud. Dès les hymnes (mais il régale putain, quel joueur)

Il a chaud.

– Donc tout le monde se fout de la gueule du PSG quand il prétend vouloir gagner la LDC en cartonnant Dijon et Metz mais personne ne doute de la Belgique alors qu’elle a explosé Panama et la Tunisie. OK.
Voilà, en vrac.
En gros, c’était sympathique mais je demande à voir cette équipe de Belgique et sa compo hyper offensive contre une équipe qui lui monopolisera le ballon et ne la laissera pas respirer comme l’Espagne, ou au contraire, une équipe qui saura se projeter très vite vers l’avant, comme la France. Ou l’Angleterre tiens. Rendez-vous le 28 donc.

Groupe F

Corée du Sud 1-2 Mexique

Bon alors évidemment, en termes de duels et d’intensité physique, c’était pas NigériaIslande ou DanemarkAustralie… Le gardien coréen par exemple (Jo Hyeonwoo, « Jo » tout court en fait), j’aimerais bien le voir à côté de Neuer
C’est tout ce que j’ai à dire, je regardé le match que d’un oeil, en faisant autre chose.

Allemagne 2-1 Suède

J’étais foufou avant le coup d’envoi, impatient, et comme toi, j’ai pas été déçu… Et y en a encore pour se plaindre de la qualité de cette coupe du monde? Tsssss… Quelle intensité, quel scenario, quel suspense !
Et quel geste de Toni Kroos nom de Dieu… Je suis partial car c’est un de mes 3 joueurs actifs préférés mais bordel, comment faut-il être constitué mentalement, nerveusement, pour, dans un tel moment, dans cette position, alors que dans 99,99% des cas, n’importe quel autre joueur (y compris un grand joueur!) mettrait le ballon dans la boite, que faut-il avoir dans le crâne et dans les veines pour pouvoir dire, « elle est pour moi » et réussir à la mettre au fond, proprement, chirurgicalement, sans trembler ? Je trouve ça fascinant.

Il est beau mon Toni ❤

On s’est gaussé (si si, on s’est gaussé) quand j’ai dit après le match contre le Mexique, que j’étais pas trop inquiet pour l’Allemagne. Alors évidemment, on pourra toujours dire que ça s’est joué à 30 secondes près, et que la VAR a encore montré ses limites (en 1ère mi-temps, en n’accordant pas un péno flagrant aux Suédois).
Mais l’Allemagne n’a jamais baissé les bras et mieux, a toujours essayé de bien faire les choses: elle a mieux joué en vérité que l’Espagne face au bloc iranien par exemple, elle a réussi, dans une situation toujours compliquée (11 mecs regroupés sur les 30 derniers mètres), à se procurer davantage d’occasions franches. Achtung maintenant, les mecs vont être gonflés à bloc…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s