Coupe du monde 2018 – Jour 3

Samedi gris, travaux pénibles dans l’immeuble dès 8h du matin. Mais samedi de 1er tour de coupe du monde de foot: 4 matchs. Le bonheur, le vrai.

Groupe C

France 2-1 Australie

Il faut se rendre à l’évidence : sur les (nombreuses) images des (nombreux) hommages à la victoire de l’équipe de France en 1998, Didier Deschamps possède une dentition tout ce qu’il y a de plus normale. Alors qu’est ce qui s’est passé ? Sérieusement, je pose la question : comment est-il humainement possible, en l’espace de 20 ans, de se retrouver avec des chicots d’héroïnomane (ou cocaïnomane, désolé, je maîtrise mal le dossier) en phase terminale ? Petit conseil à ma starlette : la dentisterie et l’odontologie russes ont longtemps été considérées parmi les meilleures au monde, profite du voyage DD. Steup’. Fais le pour nous, pense à ce match calé à 12h alors que les braves gens sont à table ou émergent à peine d’une grasse mat’.

On l’a vue et revue mais je ne me lasse pas de cette géniale fusion avec Joachim Low

Je vais pas débriefer la pitoyable prestation de l’EDF: la chatte à DD, l’inexpérience/égoïsme des prétendus cadors offensifs, la Schweinsteiger stupide d’Umtiti, le chantier permanent etc etc., tout ça a été dit, redit, martelé un peu partout dès le coup de sifflet final.
Juste 2 remarques:
– l’excellent Guillaume Dufy arborait un beau t-shirt Alex Cameron pour le débrief du match sur L’Equipe 21. Classe.
– match nul entre Benjamin Pavard et Robbie Kruse au challenge « têtes de victimes »

Pérou 0-1 Danemark

C’est pas bien difficile au milieu des immondices vues jusqu’ici mais le maillot du Pérou est le plus beau pour l’instant.

Celui de l’Argentine contre l’Islande par exemple, quelle horreur. OK, c’était le maillot away mais quand même: on aurait dit un vulgaire maillot d’entraînement. Une tendance d’ailleurs: les maillots-t-shirts qui ressemblent plus à des t-shirts qu’à des maillots. Comme au tennis, où plus personne ou presque ne porte de polo. Sur ce, je reprends un Chamonix.

Groupe D

Argentine 1-1 Islande

« Calmez-vous Omar ». Benjamin Da Silva se marre à moitié, il sait que c’est peine perdue : Omar Da Fonseca pète un câble devant l’inefficacité de ses favoris au commentaire du match sur Bein Sports . Dans les dernières minutes, il se lâche complètement lorsque Otamendi (?) tergiverse avant de tenter une frappe molle: « Mais vas-y, vas-y, frappe, FRAAAAAPPE! Plutôt que le côté timide, rétention du geste, lâche, vas-y, il faut toujours viser la lune » etc etc. En 1ère mi-temps il aura également sorti un joli « l’action est l’intention d’atteindre l’espoir ». Je me répète mais j’adore ce mec.

Sampaoli (le sélectionneur argentin) en revanche, je l’aimais bien, je le classais dans la catégorie des entraîneurs aussi intéressants que passionnés mais là, avec son crâne rasé, sa chemise blanche ouverte, son jean et sa veste au col relevé, je ne vois plus que la vulgarité du type accusé de viol par une employée de la fédération argentine…

Croatie 2-0 Nigéria

Il y a 2 ans à l’Euro, c’est le croate Perisic qui avait sans mal remporté la palme de la coupe de cheveux la plus dégueulasse

C’est la carte de la Croatie

Son compatriote Vida relève aujourd’hui le défi dans un tout autre style:

Au centre

Calvitie plus que naissante, catogan, tempes complètement rasées: n’importe quoi.

Look toujours, juste pour le plaisir, avec Rakitic en 2018

Smooth.

Et Rakitic en 2005

Porn.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s