Coupe du monde 2018 – Jour 2

Groupe A

Egypte 0-1 Uruguay

Panique. Sueurs froides. Drame : j’ai perdu mes identifiants Mycanal (qui permettent de regarder Bein sur PC). Perdu ? Problème de connexion indépendant de ma volonté ? Complot catalano-portugais ? A l’heure actuelle, je n’exclue aucune éventualité, j’ai mis mes plus fins limiers sur le coup. Toujours est-il qu’il m’a fallu 25 minutes pour me connecter. 25 minutes en moins pour profiter de la passion d’Omar Da Fonseca, 25 minutes en moins pour insulter Luis Suarez. J’adore ce mec, vraiment. Da Fonseca hein, pas Suarez. Lui je lui pisse à la raie. Et sur les incisives.

Aussi incroyable que ça puisse paraître, ça fait pas but.

A part ça, l’Uruguay a poussé, l’Uruguay a galéré mais l’Uruguay a gagné, à la hargne, comme souvent. Ils seront dans le dernier carré je te dis…

Groupe B

Maroc 0-1 Iran

Tu sais que t’es passé en mode CDM total quand t’es chaud bouillant pour le coup d’envoi d’un MarocIran. Affiche alléchante, sérieux! 2 équipes techniques, avec une majorité de tripoteurs (miam miam Belhanda, j’adore ce jouôr), qui ont bien conscience que c’est LE match à gagner puisqu’après elles doivent encore se cogner le Portugal et l’Espagne. Je regrette de n’avoir pu suivre la 1ère mi-temps qu’en pointillé du coup car apparemment, y avait du rythme, des occases, de la tension. C’était moins bon en 2ème mi-temps (y avait surtout de l’excès d’engagement et beaucoup de fautes) mais c’était un mach de coupe du monde comme on les aime. Hold up quand même.

Ronaldo 3-3 Espagne

Y a encore 3 jours, j’étais là, tranquille, peinard, prêt à balancer des vannes sur les portugais (il faut savoir que les portugais sont aux espagnols ce que ces derniers sont aux français/anglais/allemands*) et surtout sur CR7, dont j’espérais secrètement, j’avoue, que Ramos le calme d’entrée de jeu (de manière licite évidemment, mais j’ai toujours pas digéré son caprice de mal aimé au terme de la finale de la Ligue des Champions). Mais voilà, CR7 putain… ‘Culé va.

On a beau dire, un mur tient toujours mieux quand il est construit par un guesh.

Enfin, je suis rassuré par mes favoris, qui sont revenus 2 fois au score et ont eu quelques séquences de jeu collectif orgasmiques. Match d’un énorme niveau quoiqu’il en soit, digne d’une demie ou d’une finale, à la fois sur le plan technique et sur le plan de l’intensité, avec en sus du suspense, des coups de théâtre et des rebondissements propres à réjouir le spectateur occasionnel. J’aurais pas été supporter de l’une des 2 équipes, je me serais régalé.

*Je plaisante bien sûr, je n’ai pas cet horrible sentiment de supériorité… D’ailleurs un de mes meilleurs amis est carreleur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s