Coupe du monde 2018 – jour 14

Groupe F

Corée du Sud 2-0 Allemagne

Eh ben moi elle me fait bien chier cette élimination parce que je suis pas loin de la trouver assez injuste (même s’il aurait sans doute été encore plus injuste que le Mexique pâtisse d’une qualification allemande) et parce que cette sélection allemande m’est sympathique à plusieurs niveaux. Je trouve même qu’il y avait quelque chose de romantique chez elle: elle n’a jamais dérogé à sa philosophie ultra-offensive, quasiment suicidaire vu son pitoyable socle défensif.

Quoiqu’il en soit: près de 30 tirs (72 sur les 3 matches !), beaucoup d’arrêts pour le gardien coréen, beaucoup d’occasions franches purement et simplement vendangées par Mario « fous afez boussillé le landeau de Madame » Gomez* et ses acolytes, j’appelle pas ça être « nul » comme on a pu l’entendre ou le lire dès le coup de sifflet final. Cette sélection avait pas mal de faiblesses, notamment en phase défensive donc, et elle a fait preuve d’une inefficacité rédhibitoire à ce niveau là. Mais non, elle n’était pas « nulle ». Elle était même pas très loin de l’Espagne dans sa manière de gérer cet exercice de style sur lequel tant d’équipes se cassent les dents: l’attaque placée contre un bloc de 11 joueurs regroupés dans leurs 30 derniers mètres.
Enfin, une nouvelle preuve que cette coupe du monde nous réserve des matches un peu fous.

Petits anges partis trop tôt

Mexique 0-3 Suède

Suite à sa faute, fatale, commise sur un joueur allemand à la 95ème minute du match précédent, faute qui a entraîné la défaite de son équipe, le défenseur Jimmy Durmaz a été durement attaqué par ses compatriotes sur lérézossocio. Durement et salement: il est d’origine syrienne donc vas-y les attaques racistes, accusations de terrorisme et même les menaces de mort…
Pour lui témoigner sa solidarité et envoyer chier les connards qui ont attaqué Durmaz, Annika Strandhäll, ministre de la Sécurité sociale, s’est pointée au parlement suédois vêtue d’un maillot floqué à son nom:


La classe.
En tout cas et même si c’est malheureux à dire, ça les a sans doute ressoudés tout ça parce qu’ils ont collé une belle danse à l’une des équipes les plus enthousiasmantes de ce 1er tour.

Groupe E

Serbie 0-2 Brésil

J’ai su que c’était foutu pour les Serbes quand j’ai vu que leurs buts étaient gardés par un professeur d’aérobic et pas par un gardien.

Ce que j’aime bien quand ce genre de fashion faux pas se produit, c’est que bon, ok, le mec a une idée à la con, ça peut arriver à tout le monde. Mais genre, y en a pas un dans toute la délégation serbe, une bonne quarantaine de personnes j’imagine, pour lui dire « wesh frère, tsé, ton serre-tête là? Ca va pas en fait. C’est même carrément craignos ».

Suisse 2-2 Costa Rica

Qui nous vaudra donc un très hygiénique/iste SuèdeSuisse. Ca va être bien rangé tout ça dans les tribunes. Par ailleurs, SuèdeSuisse c’est déjà pas forcément facile à prononcer, mais en espagnol ça donne SueciaSuiza : j’aimerais bien vous entendre vous casser la langue là dessus.

*alors celle là si tu l’as, je te couche sur mon testament.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s