Mon rêve 12

Aujourd’hui, une prophétie auto-réalisatrice.

J’ai rêvé que je me baladais dans Toulouse. Il faisait beau, j’étais bien, d’autant mieux que j’étais pas en vacances, comme si j’avais séché le bureau. « Il faisait bon et c’était cool » aurait dit Katerine même si j’avais pas spécialement envie de baiser et là, bim, place Capitole, devant la Fondation Ecureuil pour être précis et pour ceux qui connaîtraient l’endroit, je tombe sur Carice Van Houten.

Et je me réveille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s