#14 Didier

Didier
Ce n’est vraiment pas le moment pour Jean-Pierre, agent sportif, de garder le labrador d’une amie pendant une semaine alors qu’il est empêtré dans de sombres affaires. Et pourtant, cette corvée va l’entraîner dans la plus hallucinante des aventures, où son pire cauchemar risque bien d’être la chance de sa vie. (Allocine)

Bon, celui-là en revanche, c’est pas un film de Les Nuls mais j’en suis vraiment fan pour le coup.
Ca s’explique difficilement, je le concède… J’imagine que lorsque je dis qu’il n’y a rien de plus subjectif que l’humour et la peur, puisqu’ils appellent tous 2 des réactions instinctives et pas toujours intellectualisées, je pourrais prendre Didier comme exemple : voir Chabat faire le chien, déchirer un coussin en jouant, tourner 2 fois sur lui-même avant de se poser, renifler l’arrière-train des autres chiens ou des passantes (« on ne sent pas le cul!! ») ça s’explique pas, ça me fait rire, tout simplement. Observer Bacri en train de montrer au même Chabat comment enfiler un pantalon (« tu prends une gambas, voiiiiiilààààààààà »), comment utiliser les toilettes et comment ne pas « sentir le cul » donc, ça me fait BEAUCOUP rire.

Jean-Pierre Bacri : elle est là surtout la raison de mon affection pour ce film. Le mec a beau jouer toujours le même rôle, toujours de la même manière, je le concède là aussi, je suis fan. Et, c’est sans doute à mettre au crédit de Chabat, dans Didier il est certes toujours dans le même registre mais avec un certain recul, un petit sens de l’auto-dérision des plus sympathiques. Il me fait rire et il m’attendrit, je peux pas dire plus/mieux.

Deuxième raison : alors que le film subit objectivement un petit coup de mou dans sa seconde moitié, paf, il retrouve un second souffle grâce à Dieudonné. A l’époque, Dieudonné était l’homme le plus drôle de France, y avait pas débat, comme son tout petit rôle dans Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre l’a démontré quelques années plus tard (je cite ce film pour prendre l’exemple le plus visible, je pourrais évidemment citer ses premiers spectacles). Dans Didier il est vraiment génial dans le rôle du commentateur de foot. Bon évidemment dire que Dieudonné est un génie de l’humour et de la comédie maintenant, en 2016… Ca parait totalement dérisoire. Mais avant de péter les plombs, il était intouchable le mec.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s