#54 Mercury Rev – Deserter’s Song

Mercury_Rev_Lo_Res_Album_Art
Là j’étais à deux doigts de faire mon petit snobinard de merde et de plutôt choisir leur album précédent, See You on the Other Side.

mercury rev see you on the other side
Parce que c’est un super album, que je devais le chroniquer à contrecœur (je n’aimais pas du tout les premiers albums du groupe) et que j’en avais par conséquent été d’autant plus agréablement surpris, et surtout parce qu’il contient en germe tout ce qui séduit tant dans Deserter’s Song : le groupe ne s’était pas encore totalement débarrassé de ses scories bruitistes et on sentait en même temps qu’ils avaient envie d’aller voir ailleurs (on the other side par exemple). En tout cas, je conseille vivement d’écouter cet album si on est fan du Mercury Rev de la doublette Deserter’s Song / All Is Dream.

Mais faut pas déconner, leur chef d’oeuvre, c’est celui-ci. Et puis c’est une belle histoire: See You on the Other Side s’était très très peu vendu, le groupe était à deux doigts de jeter l’éponge et puis voilà, alignement de planètes, inspiration divine, good karma. Presque 20 ans plus tard, Goddess on a Highway reste un des tubes underground des 90s, Holes un pur instant de grâce, une des plus belles et spectaculaires ouvertures d’albums qui soient. A vrai dire, j’estime que ce seul titre suffit à justifier que cet album soit devenu un classique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s