Ma réservation

Dimanche matin, un peu avant 11h.

– La Belle Verte, bonjour.
–  Oui, bonjour, je voudrais faire une réservation pour 13h.
– Pour combien de personnes ?
–  2 personnes.
–  Non mais d’accord mais pour quel jour?
– Euh… pour aujourd’hui….

Limite je me fais engueuler parce que je réponds pas à la question qu’elle a pas posé. Ca commence bien.

– Ah non là ce que je peux vous proposer c’est 15h15.
– …
– Ou alors on a des menus à emporter. Là oui, ça peut être prêt pour 13h
– Ben je sais pas trop parce que je…
– Ou alors attendez, ce que je peux vous proposer comme il pleut pas c’est de vous mettre en terrasse. Ca vous irait ça? Parce qu’on a une petite terrasse sur le trottoir, je sais pas si vous voyez. Vous êtes déjà venu?
– Oui, j’habite dans le quartier.
– Ah mais attendez. Euh… Oui, alors voilà, si vous voulez, je peux vous proposer 14h. Ou attendez, 13h45 même. Oui, je pense que ça serait bon.

Putain, habiter dans le quartier me donne droit à des privilèges insoupçonnés.

– C’est gentil mais en fait je sais pas si…
– Vous vouliez vraiment manger à 13h? Non parce que voilà ce qu’on va faire :  je vais prendre votre numéro de téléphone. Parce que si vous vouliez vraiment manger à 13h, y a pas mal de gens qui réservent et puis en fait ils viennent pas. Donc ils prennent leur menus à emporter, et au final ça libère de la place vous voyez ? On peut faire ça, je vous appelle si j’ai un désistement. Je vais prendre votre numéro.

En fait elle me tient la jambe bien plus longtemps que ça en a l’air. Trop longtemps : j’ai plus trop envie de bruncher dans son resto là.
Je lui laisse quand même mon numéro de téléphone, je raccroche enfin. J’appelle immédiatement la personne avec qui je dois déjeuner pour savoir si 14h lui convient. « Oui ». Je rappelle donc le restaurant dans la foulée.

– La Belle Verte, bonjour.
– Oui, bonjour, enfin, re-bonjour, on vient de se parler pour une réservation ce midi.
– …
– Euh, je voulais réserver pour 13h mais c’était pas possible, je vous ai laissé mon numéro…
– Ah oui d’accord !  Et donc ?
– Ben 14h c’est bien si c’est toujours ok pour vous.
– Oui oui, pas de problème, je note, 14h donc.
– Je vous l’ai pas précisé mais ça serait pour un brunch.
– Un brunch… Vous voulez dire que vous comptez vous partager un brunch à 2 ?
– Euh non, ça serait pour bruncher quoi. Donc 2 formules brunchs. Une pour chacun en somme.
– Ah oui d’accord, c’est bien ce que j’avais cru comprendre.

OK.
OK OK.
Elle en a pas fini avec moi.

– Des allergies particulières ? Gluten, soja, sésame… ?
– Pas que je sache… Pas en ce qui me concerne en tout cas.
– Très bien. Est-ce que l’un de vous est végétarien ?
– Pas moi mais la personne qui m’accompagne optera plutôt pour une formule végétarienne je pense.
– Très bien. Trèsbientrèsbien. Bon de toutes façons, la formule brunch est végétarienne pour tout le monde.

Kill me.
Now.

Bon, on y est quand même allé à La Belle Verte et on a pas été déçu : arrivés à 14h, servis à 15h (montre en main). Sachant, a-t-on appris une fois sur place, que le dimanche ils ne servent que des assiettes brunch (les mêmes pour tout le monde donc) et que le choix des boissons se résume à « jus de pomme ou smoothie lait végétal banane ». Ca paraît gérable non ? Eh bien non manifestement.
Certaines personnes ont du attendre une demie-heure que leur table soit installée. Je veux dire : les tables étaient vides mais il a fallu une demie-heure à la serveuse pour les débarrasser, nettoyer et dresser à nouveau. Montre en main. D’autres se sont barrées alors qu’elles étaient installées depuis une demie-heure au bas mot également : pas très cool de leur part mais la serveuse les a poursuivies jusque dans la rue pour les retenir… Alors que les 4 assiettes lancées pour elles, elle pouvait parfaitement les servir à la demie-douzaine de personnes qui poireautait dans l’attente qu’une table se libère… Brrrrrrrrrrreeeeeeeeeef.

Tout ça pour dire que si par hasard tu passes par Toulouse :  La Belle Verte, brunch copieux à base de produits bio bien préparés (c’était vraiment très bon) mais service calamiteux.
Ah et puis évite de réserver par téléphone aussi, sauf si tu tiens vraiment à mal commencer ton dimanche.

Une réflexion sur “Ma réservation

  1. ahahah je les reconnais tout à fait ! J’ai réservé deux fois par téléphone et c’était l’horreur, à chaque fois en plus ils te rappellent au moins deux fois et moi c’était au standard de ma boîte !!!! Je n’avais pas trop donné la permission mais rien à faire… Bon après la nourriture oui elle est bonne (pas essayé le brunch), mais je trouve que tout finis par avoir un goût de tahin et de vinaigrette tellement ils en rajoutent.
    Marta

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s