Top of shame

Cette semaine j’ai reçu ma nièce car elle prenait l’avion à Toulouse pour l’Australie  où elle va passer un an.
Ca m’a donné envie de pousser un coup de gueule et de parler de ces jeunes, de plus en plus nombreux, qui quittent notre pays parce qu’ils ne croient plus en la France, en un projet collectif.

Non je déconne.

Mais j’avais quand même envie de placer ce petit épisode personnel parce que je la trouve courageuse de partir comme ça sans rien et je pense bien fort à elle❤

Sans transition, on a tous nos plaisirs coupables, voire honteux. Je parle pas des « madeleines sonores », ces merdes qu’on aimait quand on était petit ou ado et auxquelles on est resté fidèles par pure nostalgie ou parce qu’elles nous renvoient à un moment doux de notre histoire. Ni de ces chansons un peu débiles et/ou tubes du moment sur lesquels on peut chanter à tue-tête ou se déhancher sous couvert, le plus souvent, d’une bonne dose de second degré.
Non, des merdes, des daubes, des vraies. Qu’on aime sincèrement, malgré tout.

Voici un petit top 5 qui va crescendo non pas dans mon cœur mais dans l’horreur : Grande remise, le blog qui en a plus rien à foutre de rien.

5 U2One

Bon c’est pas à proprement parler une daube, c’est même plutôt une bonne chanson pour du U2. Voire une bonne chanson tout court. M’enfin, U2 quoi…

4 EaglesHotel California

Je suis comme le Dude : « I hate the fuckin’ Eagles maaaaaaaaaaan ». Même si tout n’est pas à jeter. Ce tubasse parmi les tubes internationaux de la galaxie qui doit passer 23 fois par jour sur Radio Nostalgie depuis 20 ans, vraiment j’adore. Je suis capable de jouer à la note près l’interminable solo final. A la bouche bien sûr.

3 Laurent VoulzyBelle Île en Mer

Les 2 premières, ça peut encore se discuter mais là ça devient un peu chaud… Du Beach Boys de sous-préfecture, du George Harrison de communauté de communes, par le mec dont je ne comprendrai jamais que Souchon lui soit resté fidèle aussi longtemps. L’a po compris. Mais j’adore cette chanson, elle me touche beaucoup. Et si je suis parfaitement honnête, je peux ajouter à ce top 3-4 autres titres de Voulzy

2 Renaud et Axelle RedManhattan Kaboul

C’est chaud je te dis. Là c’est une semie-madeleine car cette chanson est liée à un épisode bien précis (vacances en Bretagne). Mais c’était déjà inexcusable à l’époque. « Petit porto-ricain/ Bien intégré, quasiment new-yorkais« . Je la connais par cœur putain… J’ai choisi la video avec paroles pour que tu t’imprègnes bien toi aussi.

1 Pascal ObispoL’important c’est d’aimer

C’est SUPER chaud. J’ai absolument rien à dire pour ma défense, j’ai juste honte.

J’ai honte mais putain ça va mieux ! Pfiou je me sens délesté d’un poids là, j’ai l’impression d’être Don Draper à la fin de la saison 3 de Mad Men : sonné mais enfin libéré par La Vérité. Je vais pouvoir repartir de plus belle maintenant.

A bientôt pour une analyse plan par plan de L’Evangile selon Saint Matthieu de Pasolini.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s