Coupe du monde 2018 – jour 15

Les derniers matches de poule avant la knockout stage comme disent les Britons, soit la phase à élimination directe. J’aime bien cette appellation « knockout stage », la « phase du ko ». Génie pragmatique/synthétique de la langue des Spice Girls.

Groupe H

Japon 0-1 Pologne

Sénégal 0-1 Colombie

Y a eu l’acquisition des parts de diffusion de la CDM par les chaînes payantes (la France de beIN Sports n’est évidemment pas la seule concernée). Elles sont désormais détentrices de la majorités des droits. Y a eu la VAR. On parle que de ça après chaque match mais on la remet pas en cause (encore sur ce match bordel… Bon, je dis plus rien).
Et y a donc eu le passage de 24 à 32 participants. Qui simplifie les choses n’est-ce pas, puisqu’on crée 8 groupes de 4 et hop, les 2 premiers sont qualifiés pour les 8èmes. Sauf que non, c’est encore une enculerie de la FIFA pour flatter les « petites » nations, tout en préservant les plus puissantes : 24 participants « seulement », c’est aussi une possibilité de qualification pour 4 meilleurs 3èmes (6 groupes de 4, les 2 premiers qualifiés direct, ça fait 12 sélections; restent donc 4 places à prendre puisqu’il y a 16 huitièmes de finaliste). Ca veut dire que dans ce groupe par exemple, le Sénégal, 3ème, aurait rejoint le Japon et la Colombie en knockout stage, comme elles le méritaient toutes les 3. Hier, la Corée du Sud serait également passée selon toute vraisemblance. Mais au final, malgré cette pseudo ouverture « généreusement » accordée par la FIFA aux petites nations, à part l’élimination de l’Allemagne, tout le monde est à sa place, les vaches sont bien gardées.

Bon, il faut chaud, je suis fatigué, j’avais envie de râler. Mais sur le fond, et même si le Sénégal est éliminé à cause de son nombre de cartons jaunes supérieurs à celui du Japon, je pense sincèrement qu’il pâtit plutôt de ça.
Sur ce je vais relire un vieux Mondial en mangeant un Yes, accompagné d’un verre de Pacific.

Les vieux vrais savent

Groupe G

Panama 1-2 Tunisie

Angleterre 0-1 Belgique

Alors, pour celles et ceux qui auraient pas suivi: à l’entame, à 0-0 donc, l’Angleterre est 1ère de son groupe et la Belgique 2ème. Et l’entraîneur espagnol de la sélection belge, Roberto Martinez, en est ravi: si les choses restent en l’état, la Belgique jouerait la Colombie en 8èmes, la Suisse ou la Suède en quarts et, potentiellement, la Croatie ou l’Espagne en demies. 3 matches à Moscou en plus, donc pas de déplacement usant. Impecc. Le 1er du groupe devra lui se taper le Japon en 8èmes puis retrouverait sur sa route le Brésil (ou le Mexique), et la France, l’Argentine, le Portugal ou l’Uruguay en demies. Moins cool, a priori. Donc le mec, Martinez, fait tourner, il aligne quasiment que des remplaçants. OK.

Sauf que les anglais se sont fait la même réflexion évidemment, eux aussi aimeraient à coup sûr terminer 2ème de leur poule. Mais comme ils sont anglais, et donc bien élevés, ils l’ont pas énoncé quand on leur a posé la question. Donc Gareth Southgate, leur sélectionneur, fait tourner lui aussi. Tout autant que le sélectionneur belge mais on l’allume pas lui, sans doute parce qu’il est bien sapé et que, encore une fois, il s’en est pas vanté devant la presse.

Toujours est-il que le match est assez chiant. C’est pas DanemarkFrance mais ça ronronne pas mal, avec des Anglais qui poussent quand même un peu plus, sans doute conscients que de toutes façons, les Belges vont pas aller les chercher donc autant essayer de remporter une victoire de prestige.
Puis en 2ème mi-temps, à la surprise générale, ce sont les Belges qui poussent. A tel point qu’ils finissent par marquer ! A tel point, bis, qu’ils poussent encore à la 90ème pour en marquer un second ! Bah merde alors ils voulaient pas ne pas le gagner ce match ?

Tout ça pour dire… Bah je sais pas en fait. Les Anglais sont-ils de gros faux-culs et l’ont ils joué très très fine pour viser la défaite sans en avoir l’air ou les Belges ont-ils « désobéi » à leur sélectionneur ? Ou sont-ils tout simplement cons, allez je le dis, tu l’as pensé avant moi.

Eh bah j’en sais foutre rien.
Et puis de toutes façons, vaut-il vraiment mieux d’abord jouer la Colombie et ensuite Suède ou Suisse ou alors le Japon et ensuite le Brésil? Ca non plus j’en sais rien… C’est probablement ce que ce sont dit les joueurs belges au fond.

Publicités

Coupe du monde 2018 – jour 14

Groupe F

Corée du Sud 2-0 Allemagne

Eh ben moi elle me fait bien chier cette élimination parce que je suis pas loin de la trouver assez injuste (même s’il aurait sans doute été encore plus injuste que le Mexique pâtisse d’une qualification allemande) et parce que cette sélection allemande m’est sympathique à plusieurs niveaux. Je trouve même qu’il y avait quelque chose de romantique chez elle: elle n’a jamais dérogé à sa philosophie ultra-offensive, quasiment suicidaire vu son pitoyable socle défensif.

Quoiqu’il en soit: près de 30 tirs (72 sur les 3 matches !), beaucoup d’arrêts pour le gardien coréen, beaucoup d’occasions franches purement et simplement vendangées par Mario « fous afez boussillé le landeau de Madame » Gomez* et ses acolytes, j’appelle pas ça être « nul » comme on a pu l’entendre ou le lire dès le coup de sifflet final. Cette sélection avait pas mal de faiblesses, notamment en phase défensive donc, et elle a fait preuve d’une inefficacité rédhibitoire à ce niveau là. Mais non, elle n’était pas « nulle ». Elle était même pas très loin de l’Espagne dans sa manière de gérer cet exercice de style sur lequel tant d’équipes se cassent les dents: l’attaque placée contre un bloc de 11 joueurs regroupés dans leurs 30 derniers mètres.
Enfin, une nouvelle preuve que cette coupe du monde nous réserve des matches un peu fous.

Petits anges partis trop tôt

Mexique 0-3 Suède

Suite à sa faute, fatale, commise sur un joueur allemand à la 95ème minute du match précédent, faute qui a entraîné la défaite de son équipe, le défenseur Jimmy Durmaz a été durement attaqué par ses compatriotes sur lérézossocio. Durement et salement: il est d’origine syrienne donc vas-y les attaques racistes, accusations de terrorisme et même les menaces de mort…
Pour lui témoigner sa solidarité et envoyer chier les connards qui ont attaqué Durmaz, Annika Strandhäll, ministre de la Sécurité sociale, s’est pointée au parlement suédois vêtue d’un maillot floqué à son nom:


La classe.
En tout cas et même si c’est malheureux à dire, ça les a sans doute ressoudés tout ça parce qu’ils ont collé une belle danse à l’une des équipes les plus enthousiasmantes de ce 1er tour.

Groupe E

Serbie 0-2 Brésil

J’ai su que c’était foutu pour les Serbes quand j’ai vu que leurs buts étaient gardés par un professeur d’aérobic et pas par un gardien.

Ce que j’aime bien quand ce genre de fashion faux pas se produit, c’est que bon, ok, le mec a une idée à la con, ça peut arriver à tout le monde. Mais genre, y en a pas un dans toute la délégation serbe, une bonne quarantaine de personnes j’imagine, pour lui dire « wesh frère, tsé, ton serre-tête là? Ca va pas en fait. C’est même carrément craignos ».

Suisse 2-2 Costa Rica

Qui nous vaudra donc un très hygiénique/iste SuèdeSuisse. Ca va être bien rangé tout ça dans les tribunes. Par ailleurs, SuèdeSuisse c’est déjà pas forcément facile à prononcer, mais en espagnol ça donne SueciaSuiza : j’aimerais bien vous entendre vous casser la langue là dessus.

*alors celle là si tu l’as, je te couche sur mon testament.

Coupe du monde 2018 – Jours 12 et 13

Ayé, on a atteint le money time: c’est encore les matchs de poule mais certains d’entre eux s’apparentent à de véritables 16èmes de finales, soit directement, soit à distance. Ca veut dire qu’il n’y a plus que 2 matches visibles par jour (puisque 2 se disputent en même temps). Ca veut dire que c’est, déjà, le début de la fin.

Groupe A

Uruguay 3-0 Russie

Du coup, pour me préparer au sevrage, je l’ai pas regardé (bon, ça, normal, j’étais au bureau), je l’ai pas écouté, j’ai même pas vérifié le score avant la mi-temps. J’avais des frissons, j’étais en nage, j’avais un collègue à mon chevet pour m’éponger le front et me réhydrater. J’avais des hallucinations, je voyais Van Bommel et De Jong ramper au plafond. A un moment j’ai parait-il crié « dehors Suarez, DEHORS! C’est rouge direct ça bordel! » mais j’ai tenu bon.

Arabie Saoudite 2-1 Egypte

Dandysme footballistique absolu: choisir de regarder ce match sans être saoudien ni égyptien. Dandysme, perversion, peu importe.
Y a ça qui me travaille depuis le début de la compétition donc voilà, je le pose là et on en parle plus.

Groupe B

Iran 1-1 Portugal

Espagne 2-2 Maroc

J’ai évidemment regardé l’Espagne mais c’était tellement tendu que j’ai fini debout au milieu du salon, un oeil sur TF1 et Iran-Portugal, l’autre sur beIN et Espagne-Maroc: il ne sera pas dit que je n’ai pas tout donné durant cette coupe du monde.

Je m’étais dit que j’allais parler de la VAR, encore, parce que ces 2 rencontres ont démontré, encore, sur des cas différents et de manière différente là aussi, les limites du système mais en fait ça me déprime complètement. Ca sert à rien de disserter, on reviendra pas en arrière.
Mais j’ai quand même entendu que « oui, la VAR, c’est bien mais c’est dur pour les arbitres, ça fait encore plus d’informations à traiter, moins de droit à l’erreur blablabla ». Putain les mecs, c’était ça LE argument de la mort: que ça allait retirer beaucoup de poids des épaules de l’arbitre ! Sans déconner… Je suis plus triste qu’énervé en vérité, c’est un tournant dans l’histoire du foot, un pas de plus vers sa déshumanisation et ça m’emmerde profondément.

Groupe C

Danemark 0-0 France

Que dire qui n’ait déjà dit, répété, rabâché dès le coup de sifflet final tant ce match a marqué les esprits au bout du compte? C’est évidemment le pire du tournoi depuis le début et s’il fallait établir un top 10 des purges de Russie 2018, les 3 disputés par l’EDF y seraient probablement.
Par ailleurs, et j’ai bien conscience de parler encore sous le coup de l’émotion mais je n’ai pas souvenir d’un match de CDM qui s’achève sous une énorme bronca adressée par les 2 parties du public aux 2 équipes. Si t’as un exemple, ça m’intéresse.

Australie 0-2 Pérou

Content pour les Péruviens, ils méritaient de repartir avec une victoire. A noter qu’ils portaient le plus beau maillot de la compétition, j’en ai déjà parlé, mais leur maillot away, rouge, est encore plus beau.

Enfin, y a match avec le maillot away, également, du Brésil, dont j’ai déjà parlé aussi.

Groupe D

Islande 1-2 Croatie

Nigéria 1-2 Argentine

Popopopo… mais quel match de dingo encore!! Je ne porterai pas encore de jugement sur la qualité de cette coupe du monde mais ça faisait très longtemps qu’on avait pas eu des matches de poule aussi dingo non? Et encore une fois, quelle ambiance! Ils étaient combien les Argentins, sérieux? 20 000? 30 000? C’est fou… Cette sélection d’Argentine là ne mérite pas ce public.

2 images dans ce match: la 1ère, c’est le but de Messi, et notamment cet enchaînement contrôle cuisse-petit toucher dans la foulée ET SUR LE MÊME APPUI. Fabuleux.

Bon, j’ai pas trouvé l’image en question évidemment

Et bien sûr, Diego, complètement coké, en transe sur le 1er but (mais vraiment… enfin, en transe cokée quoi)

puis qui balance des doigts à la tribune d’en dessous lorsque les Albicelestes marquent le but de la qualif:

Aux journalistes? Aux Nigérians? J’aimerais bien savoir.
Il a été hospitalisé à la fin du match mais apparemment ça va mieux. Marca fait un billet ce matin sur le mode « il nous fait marrer mais on devrait plutôt l’aider ». Ils ont probablement raison…

Coupe du monde 2018 – Jour 11

Groupe G

Angleterre 6-1 Panama

Il y a les supportrices polonaises; les supportrices russes; les supportrices coréennes; les supportrices latino-américaines (Colombie, Mexique et Panama bien sûr) etc etc. Il y a même les supportrices françaises : on en a vues parmi le (relativement) faible contingent de supporters bleus présents en Russie. Et puis il y a les Anglais: eux ils ont laissé leur petite amie ou leur épouse à la maison, ils sont venus entre couilles et ils ont un verre de bière à la main. Fockin’ wankerz. A part les Serbes, je n’ai vu aucun groupe de supporters aussi « hégémoniquement » masculin. Sérieux, tu feras gaffe lors de leur prochain match, c’est impressionnant.

Ah si, y en a UNE derrière le drapeau

Comme ça, parce que je l’aime bien ce morceau  et parce qu’il doit passer en boucle dans tout le royaume j’imagine puisqu’ils ont explosé le TERRRRRRRIIIIIIIBLE Panama.

Groupe H

Japon 2-2 Sénégal

Le Sénégal a déconné là, ils avaient une occasion en or de passer dès aujourd’hui… Mais il faut saluer le courage et la volonté des Blue Samouraï (et leur talent aussi, quand même) qui ont réussi à revenir au score par 2 fois. Le prochain match du Sénégal, contre la Colombie, va être complètement foufou.

Pologne 0-3 Colombie

Je me demande toujours, mais encore plus pendant cette CDM ci, comment font « ces pays » (le Mexique mais aussi la Tunisie hier ou le Pérou l’autre jour contre la France) pour avoir de tels contingents de supporters dans les tribunes… Je veux dire, sans leur faire injure et même si j’imagine que ce sont des supporters assez aisés qui font le déplacement (vu la blinde que ça doit coûter cette plaisanterie), ce sont des nations qui n’ont pas vraiment le PIB des Pays-Bas ou de la Norvège. C’est fou, on se serait cru à Medellin ou Bogota là encore! C’est fou et admirable.

Bon ok ,on voit pas beaucoup de supportrices là non plus… Mais en vrai, y en a plein !

« Quelle ambiance ! Quelle belle image ! Figurez-vous, Rudi, qu’il s’agit du premier but en phase finale de coupe du monde de ce diable de Radamel Falcao, El Tigre! »

Fatigué moi…

Coupe du monde 2018 – Jour 10

Groupe G

Belgique 5-2 Tunisie

– Donc, Seven Nation Army est devenu l’hymne officiel du football.
– Sur le banc, Roberto Martinez fait semblant de connaitre les paroles de la Brabançonne, Chirac-style. Bien essayé.
– Peut-on avoir une tête de bite et être un énorme suceur des puissants de ce monde? Dans les loges, Gianni Infantino démontre que oui, ça va, il le vit plutôt bien.
– Il fait 30° et Kevin de Bruyne a chaud. Très chaud. Dès les hymnes (mais il régale putain, quel joueur)

Il a chaud.

– Donc tout le monde se fout de la gueule du PSG quand il prétend vouloir gagner la LDC en cartonnant Dijon et Metz mais personne ne doute de la Belgique alors qu’elle a explosé Panama et la Tunisie. OK.
Voilà, en vrac.
En gros, c’était sympathique mais je demande à voir cette équipe de Belgique et sa compo hyper offensive contre une équipe qui lui monopolisera le ballon et ne la laissera pas respirer comme l’Espagne, ou au contraire, une équipe qui saura se projeter très vite vers l’avant, comme la France. Ou l’Angleterre tiens. Rendez-vous le 28 donc.

Groupe F

Corée du Sud 1-2 Mexique

Bon alors évidemment, en termes de duels et d’intensité physique, c’était pas NigériaIslande ou DanemarkAustralie… Le gardien coréen par exemple (Jo Hyeonwoo, « Jo » tout court en fait), j’aimerais bien le voir à côté de Neuer
C’est tout ce que j’ai à dire, je regardé le match que d’un oeil, en faisant autre chose.

Allemagne 2-1 Suède

J’étais foufou avant le coup d’envoi, impatient, et comme toi, j’ai pas été déçu… Et y en a encore pour se plaindre de la qualité de cette coupe du monde? Tsssss… Quelle intensité, quel scenario, quel suspense !
Et quel geste de Toni Kroos nom de Dieu… Je suis partial car c’est un de mes 3 joueurs actifs préférés mais bordel, comment faut-il être constitué mentalement, nerveusement, pour, dans un tel moment, dans cette position, alors que dans 99,99% des cas, n’importe quel autre joueur (y compris un grand joueur!) mettrait le ballon dans la boite, que faut-il avoir dans le crâne et dans les veines pour pouvoir dire, « elle est pour moi » et réussir à la mettre au fond, proprement, chirurgicalement, sans trembler ? Je trouve ça fascinant.

Il est beau mon Toni ❤

On s’est gaussé (si si, on s’est gaussé) quand j’ai dit après le match contre le Mexique, que j’étais pas trop inquiet pour l’Allemagne. Alors évidemment, on pourra toujours dire que ça s’est joué à 30 secondes près, et que la VAR a encore montré ses limites (en 1ère mi-temps, en n’accordant pas un péno flagrant aux Suédois).
Mais l’Allemagne n’a jamais baissé les bras et mieux, a toujours essayé de bien faire les choses: elle a mieux joué en vérité que l’Espagne face au bloc iranien par exemple, elle a réussi, dans une situation toujours compliquée (11 mecs regroupés sur les 30 derniers mètres), à se procurer davantage d’occasions franches. Achtung maintenant, les mecs vont être gonflés à bloc…

Coupe du monde 2018 – Jours 8 et 9

On est dans la phase des 2èmes matches de poule, la plus confortable et la plus satisfaisante. On connait les horaires des matches, les stades, les commentateurs. On s’est familiarisé avec les équipes et leur style, avec certains des joueurs inconnus ,ou presque, des sélections inconnues, ou presque. On a l’impression que la vie n’est plus constituée que de matches de foot. On va vite revenir sur terre mais pour l’instant, on est bien.

Groupe C

Danemark 1-1 Australie

J’ai considéré que me coller devant ce match relevait de la dépression névrotique, ou, au mieux, de la déviance donc je suis allé au ciné: How to Talk to Girls at Parties.
Horrible… Enfin, « horrible »: au moins c’est pas poseur ni prétentieux. Mais c’est complètement raté. C’est bien un truc d’américain ça de mélanger petit précis du parfait keupon (c’est limite gênant ce catalogue de références appliquées) et niaiseries new age. N’importe quoi le mec. Et puis Nicole Kidman en prêtresse punk, croisement de Malcom McLaren et Vivienne Westwood… NON.

Tout ça pour dire que j’aurais mieux fait de regarder le match.

France 1-0 Pérou

France is the new Portugal/Italie/équipe-moche-qui-se-fait-malmener-par-des-baltringues-mais-s’en-sort-grâce-à-une-réussite-maximale-et-quelques-talents-individuels.
Le Pérou et le Maroc auront donc réalisé la même coupe du monde: de l’envie, de l’allant, de la technique, des occases franches… et 0 buts/points (pour l’instant). El condor ha pasado.

Groupe D

Argentine 0-3 Croatie

L’Argentine est tellement A CHIER (oui, A CHIIIIIIIIIEEEEEEEEER, en majuscules, C.H.I.E.R.) que j’espère, sincèrement, qu’elle ne saisira pas la petite chance qu’il lui reste encore de se qualifier. Bien fait pour sa djeule. Tous les amoureux de football étaient derrière elle pendant ses qualifs ratées (« un mondial sans l’Argentine? Impensable! ») mais je crois qu’elle n’avait tout simplement pas sa place en Russie (bon là évidemment j’espère très fort qu’ils passent pas leur poule et ne se réveillent pas de manière miraculeuse).
Sampaoli avait l’air complètement paumé sur la touche. Il m’aurait fait de la peine s’il l’avait pas cherché, à bâtir une non-équipe complète et à opérer des choix incompréhensibles (laisser Icardi à la maison, Dybala sur la banc jusqu’à la 70ème etc). Et s’il ressemblait pas à un vulgaire patron de bar de nuit de La Grande Motte.

En face, récital croate: la paire ModricRakitic a été ma-gis-trale et l’équipe dans son ensemble est la plus convaincante depuis le début de la compétition. Ils avaient démarré l’Euro de la même manière avant de se ramasser mais je ne peux pas croire qu’ils n’ont pas retenu la leçon. Énorme outsider donc.

Groupe E

Brésil 2-0 Costa Rica

MAGNIFIQUE équipement bleu des Brésiliens: on croit d’abord à une copie de la tenue italienne mais non, c’est subtil, c’est le bleu de leur drapeau, légèrement différent donc, avec quelques touches de ce jaune solaire et c’est superbe.

Il est beau mon Marcel ❤

C’est quand même la très grosse classe à tous les niveaux ce pays…
Enfin, presque:

Il s’est évidemment un peu ravisé niveau coupe de douilles ce couillon mais c’est pas encore ça. Et pour le reste, quel petit con nom de Dieu… J’ai vu le moment où l’arbitre l’expulsait uniquement au motif qu’il le trouvait insupportable lui aussi. “Allez barre toi de là, je veux plus te voir”. Putain quel plaisiraõ ça aurait été… Au moins il aurait pu chouiner pour une bonne raison.

Groupe D

Nigéria 2-0 Islande

Pas vu. Mais je me disais: qu’est-ce qu’il aurait été content de commenter ce match Thierry Roland! “Sympathique football africain, naïf et bigarré face à la rigueur de nos amis scandinaves. Une belle opposition de styles”.
Bon bye bye l’Islande, c’était sympa. Les médias vont pouvoir arrêter de nous casser les couilles avec leur clapping à la con et les « rendez-vous compte, 76% de la population de l’île s’est rendu en Russie! »

Groupe E

Serbie 1-2 Suisse

Ce match vous est offert par la Société des Nations.
Bon, je veux bien ne pas faire de délit de sale gueule mais quand je vois ça

j’ai pas envie d’aller passer un petit weekend break à Novi Sad*. Putain les mecs font peur… Et c’est injuste car ils ont beaucoup de talent et un bon esprit. Juste des gueules pas aimables.
Bon, ce match était tout simplement l’un des meilleurs de toute la compétition. Quel kif ! Bravo les Suisses, 2 fois qu’ils reviennent au score dans le tournoi, et pas contre des équipes en bois, belle volonté. Et ça joue bien !

Xhardan Shaqiri, footballeur-haltérophile

Après… En tant qu’anti-arbitrage video forcené, je me dois de relever les limites, déjà, montrées par l’utilisation de la VAR. Ou sa non-utilisation, en l’occurrence: sans déconner, ils foutaient quoi les mecs du car-régie quand Mitrovic s’est fait ceinturer et balancer par 2 défenseurs suisses?! C’était pas censé mettre fin aux polémiques la VAR? Si on l’utilise, on l’utilise ou alors on la vire et on n’en parle plus. Bilan, les Serbes se sentent volés (l’action a lieu à 1-1) et on peut le comprendre. Malgré ce putain d’arbitrage video de merde censé être la panacée… Rendez-nous Robert Wurtz !

 

*Je plaisante bien sûr, l’un de mes meilleurs amis est tortionnaire.

Les belles gosses

Dans la rue, 2 jeunes filles, entre 13 et 15 ans je dirais, marchent devant moi:

– Non mais moi tu vois quand je dis « moche » c’est moche quoi mais c’est pas genre MOCHE tsé c’est juste quand j’aime pas quelqu’un genre j’la supporte pas, j’dis « elle est moche ». Y a « moche » et puis après y a « moche » mais vraiment LAIDE quoi
– Ouais mais trop c’est comme quand on dit « elle est con », y a genre « con » et puis carrément STUPIDE
– Mais trop mais chais pas mais elle, elle est moche quoi, chais pas comment dire tsé
-…
– Mais en vrai tsé je suis pas mieux qu’elle. Je dirais pas je suis moche mais je me sens genre pas bien quoi
– Non mais ça va, t’es pas…
– Non mais tsé non mais des fois c’est GRAVE quoi tsé je me suis rendu compte quand je parle avec quelqu’un mais genre quand on est super près, faut toujours que j’ai un truc devant moi pour cacher un peu ou chais pas genre je touche mes cheveux ou je regarde mon téléphone mais je me sens trop mais trop mal quoi genre hier avec Ingrid chais pas si t’as vu
– Mais t’as des problèmes d’anxiété des fois?
– Non mais chais pas des fois tu vois je me mets à réfléchir à des trucs et ça me prend trop la tête tu vois hihi je sais c’est débile mais je réfléchis mais TROP quoi c’est comme la fois ou je croyais j’étais bi mais genre j’arrêtais pas d’y penser! J’ai pensé « je suis bi » mais pendant 1 semaine quoi et puis en fait je me suis dit mais c’est trop bizarre quoi. Enfin chais pas t’imagines toi? Tu sors avec une fille enfin chais pas, j’ai pensé « je suis bi » et après je me disais nan mais en fait c’est trop trop bizarre quoi hihi
– Ouais enfin chais pas quand je suis sorti avec Alice ouais parce qu’en fait je suis sortie avec Alice chais plus si je t’ai dit ou pas
– Non tu m’avais pas dit…
– Chuis sortie avec Alice, c’était à l’anniversaire de Ghislain, chais pas c’était bizarre mais pas trop non plus, enfin je me suis pas dit « je suis bi » ou quoi, on est sorti ensemble, ça c’est fait quoi
-…
-…
-…
-…

Elles sont restées silencieuses sur une centaine de mètres puis nos chemins ont bifurqué.